Cinquante nuances de Mauves

Les Saint-Joseph du vin de l'été
Les Saint-Joseph du vin de l'été

Lorsque Myrel, Évêque de Digne, donna asile à l’ancien bagnard Jean Valjean, il appliqua concrètement les principes de la charité chrétienne. Un lit, un souper chaud et un peu de vin pour le réconfort. Mais pas n'importe lequel : il alla chercher dans sa réserve celui qu'il ne sortait que pour les grandes occasions, du vin de Mauves

 

Ça, c'est pour la fiction de Victor Hugo (Vous aurez reconnu Les misérables). La réalité, c'est que ce vin de Mauves à l'ancienne réputation est connu aujourd'hui comme étant du Saint-Joseph. C'est encore une histoire d’ecclésiastique, puisque ce sont les jésuites de Tournon qui le rebaptisèrent du nom d'un coteaux planté de vignes leur appartenant. Exit Mauves, bonjour Joseph, et une appellation de plus dans la longue liste de celles ayant un nom de Saint... Un plan com' en béton, pour la plus grande gloire du seigneur !

 

Située le long du Rhône sur les départements de la Loire et de l'Ardèche, l'AOP Saint-Joseph est une bande de 60 kilomètres de long courant sur les coteaux granitiques des contreforts du massif central. Elle produit des rouges à base de Syrah et des blancs à base de Marsanne et de Roussanne. En fonction de la latitude et de l'altitude des vignes, ainsi que de la nature des sols, cette appellation peu dégager de subtiles nuances dans l'expression de ses vins. Plus clairs frais et floraux au nord, (Chavanay), plus sombres, puissants et tanniques au sud (Mauves).

 

Une appellation qui a le vent en poupe, les bons producteurs sont nombreux mais les prix on tendance à grimper, tirés par l'engouement commercial pour les vins de la vallée du Rhône nord. Il s'agit donc de bien chercher pour proposer des vins intéressants et de style différents. Ainsi, voici notre sélection pour cette année.

 

Domaine Catherine et Pascal Jamet : Nous y sommes fidèles depuis le début. Petit domaine à Arras-sur-Rhône, sa cuvée de Saint-Joseph rouge est toujours excellente, accessible sur la jeunesse, complexe et gourmande. (14 euros)

 

Domaine Durand frères : Un domaine établi produisant aussi du Cornas et du Saint-Péray (encore un saint...). Qualité régulière, style riche et concentré du sud de l'appellation, fûts de chêne bien maitrisé, prix raisonnable. (18 euros).

 

Domaine François Merlin : Tout au nord de l'appellation, dans la Loire, qui produit aussi de merveilleux Condrieu. Cette cuvée des grands ducs est mon coup de cœur de l'année en rouge. Frais, gourmand, fruité, expressif, complexe, il porte bien son origine "nordiste". (26 euros). Quantité limitée.

 

Domaine des Pierres Sèches : Un jeune domaine encore discret, qui va bientôt obtenir la réputation qu'il mérite. Voici une cuvée de Saint-Joseph blanc, sur un coteau des plus réputé, le Saint-épine (décidément!). Un blanc élevé en fûts, long, gras, complexe,équilibré. Un vrai beau blanc de gastronomie (30 euros).

 

Arnaud Heckmann

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0